Vous n’êtes pas connecté.

Dear visitor, welcome to Forums - Légende : La Guerre des Dragons. If this is your first visit here, please read the Help. It explains in detail how this page works. To use all features of this page, you should consider registering. Please use the registration form, to register here or read more information about the registration process. If you are already registered, please login here.

1

mardi 25 février 2014, 02:57

[RP] La dernière chevauchée

Le sol était écarlate, gorgé du sang des milliers de corps
qui le recouvraient. Le champ de bataille s'étirait à perte de vue et le
spectacle était indescriptible. Les Humains et les Magmars combattaient côte à
côte contre les forces du Chaos. Les portes du Monde du Chaos s'étaient
ouvertes subitement et les armées des Ténèbres avaient envahi le monde de Féo.
Pris par surprise, beaucoup de valeureux guerriers étaient tombés avec les
honneurs. Il fallut un peu de temps pour que la raison l'emporte et que les ennemis
de toujours décident d'unir leur force pour combattre le Mal. Malheureusement
cette perte de temps avait permis à l'ennemi de prendre l'avantage et la
majeure partie des forces humaines et magmares avait déjà disparu. La situation
était désespérée et une nouvelle ère semblait s'annoncer.


Dans cette pagaille il ne restait plus qu'un petit groupe de
guerriers qui semblait encore se battre. Une centaine d'individus, encerclés et
malmenés par des hordes de gungs, s'était organisée et résistait tant bien que
mal. Les plus forts des guerriers que Féo ait connu depuis des siècles étaient
réunis et faisaient face à la Mort. Ce groupe était mené par un homme que
Chéara avait elle même désigné comme meneur. Son charisme, sa force et son
intelligence reconnus de tous l'avaient propulsés au rang de Général des Forces
Alliées des Continents Unis. Cet homme n'était autre que Torosar l'Invincible.


Malgré toute leur bravoure et leur courage, ils ne pouvaient
plus tenir longtemps et il fallait lancer une dernière offensive pour montrer
au monde que les Races des Humains et des Magmars étaient vaillantes et qu'elles
allaient disparaître les armes à la main. Chevauchant tous des montures aussi
redoutables que des Endargs Titans, des Chankaras Démoniaques ou des Grumvolls
Fantomatiques, ils étaient prêts à charger. Leur cible : le Seigneur Egnou qui
menaient ses troupes, aidé par cinq Généraux Uyarr. Ces abominations
dirigeaient des milliers de Gungs et de Profanateurs qui avaient décimés les
rangs des défenseurs de Féo.


Sous les ordres de Torosar le Fantastique, la troupe
s'élança dans une véritable chevauchée désespérée. Soutenus par la protection
de Chéara, les guerriers foncèrent en jetant toutes leurs forces dans la
bataille. Les rangs de Gungs furent fauchés comme des mauvaises herbes. Les
Profanateurs qui tentaient de faire obstacle tombèrent sous des coups acharnés
et dévastateurs. En approchant des Généraux, Torosar le Héros déclencha un sort
qui brûla des dizaines de Gungs. Tout le monde lança ses dernières forces
physiques et magiques et bientôt l'espoir que le cours de la bataille pouvait
s'inverser naquit dans les esprits des Humains et Magmars. Le doute s'installa
chez les forces du Mal quand trois des Généraux s'effondrèrent, terrassés par
la puissance de la troupe menée par Torosar le Grand.


C'est à ce moment précis que le Seigneur Egnou
contre-attaqua et fit perdre aux guerriers leurs illusions. Dans un
déchainement d'éclairs et de tonnerre apparurent sur le champ de bataille le
Géant du Chaos et Halifron, invoqués par Egnou grâce à une puissance magique
extraordinaire. L'ombre de ces créature recouvrait le monde, installant les
Ténèbres avant l'heure. Le soleil avait disparu derrière ces colosses.


Il ne restait déjà plus qu'une vingtaine d'Humains et de
Magmars en vie, épuisés et bientôt submergés. C'est alors que Torosar le
Puissant prit la parole pour encourager une dernière fois ses hommes :


A vaincre sans baril, on triomphe sans boire ! Heu, je veux
dire, à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ! Mes Frères, il est temps de montrer comment meurent
les Hommes ! Chéara ! Donne nous une dernière fois ta force !



C'est ainsi qu'ils se jetèrent sur les Généraux. Et alors
qu'ils s'attendaient à mourir sous les coups du Chaos, une lueur indescriptible
fit son apparition, repoussant les ombres et figeant les combats. Chéara en
personne venait de faire son entrée, accompagnée des Dragons Erifarius et
Striagorn. Sans plus de cérémonie, la Déesse alla défier Halifron pendant que
le duo de Dragons s'élança sur le Géant du Chaos. Torosar le Magnifique et son
équipe profitèrent de la confusion pour reprendre l'avantage. Le Seigneur
Egnou, surpris par ce revirement hésita un instant ce qui causa sa perte. Alors
que le Géant, déchiqueté par les Dragons, tomba en écrasant des milliers de
monstres, Halifron s'évapora dans un déluge d'éclair déclenché par toute la
magie de Chéara. Pendant ce temps les Généraux paniqués furent vaincus par la
poignée de guerriers encore en vie et Torosar la Légende mourut en fracassant
le crâne du Seigneur Egnou resté sans réaction.


A cet instant les milliers de monstres encore sur le champ
de bataille furent aspirés par les Portes du Chaos qui se refermèrent pour
longtemps, les forces des Ténèbres venaient de subir une lourde défaite qui allait permettre à Féo de
se reconstruire sans crainte pour les prochains siècles.


Béééééhhh !


Le monde entier célébra Torosar l'Invincible pendant des
siècles...


Béééééhhh !


... et cette bataille fut connu sous le nom de ....


Béééééhhh !


Béééééhhh !





Torosar sursauta. La chèvre Zinka qu'il chevauchait venait
de le réveiller. Elle faisait encore des siennes. Torosar descendit de sa
"monture" et s'étira. Il constata qu'il avait encore quelques
kilomètres à faire avant de rejoindre son domaine. Reprenant tous ses esprits,
il savait qu'il avait rêvé, mais il n'arrivait pas à s'en souvenir. De toute
façon ça n'avait pas d'importance, ce n'était pas comme s'il avait sauvé le
monde. Là il avait des problèmes plus sérieux sur les bras : il était à court
de salade pour Zinka.


Hé oui... Ce n'est pas tous les jours épique la vie des
guerriers de Féo.

This post has been edited 1 times, last edit by "Torosar" (25 février 2014, 11:39)


Messages: 283

Localisation: Euh... mon cerveau : perdu quelques part au milieu de la forêt, quand à moi, ben, je sais pas vu que j'ai pu de cerveau

  • Envoyer un message privé

2

mardi 25 février 2014, 18:11

:bravo: excellent et encore plier en deux de rire :mdr:
Je suis le chat templiers, en gros, tu passes, t'es mort, griffer et
frapper par la magie de la lumière, vous êtes prévenus mes ennemis

3

mardi 25 février 2014, 18:24

re :mdr: il etait a cours de salades, et la, : ce n'etait pas un reve..... :mdr:
YAYA_007: Louve Solitaire... :|
Repôse en Paix Ma très Chère Amie ;( je ne t'oublierai jamais..
http://warofdragons.fr//user_info.php?nick=bellezebuthe

Discussions similaires